CECI n'est pas EXECUTE cena : Présentation

CENA |

Présentation

Trente ans d'études nord-américaines en France

Créé en 1980 à l’instigation de François Furet, en partenariat avec le CNRS et la French-American Foundation de New York, le Centre d’études nord-américaines de l’EHESS se voulait une réponse à l’indifférence qui imprégnait les institutions françaises d’enseignement supérieur et de recherche à l’égard de l’objet scientifique nord-américain. En dépit d’efforts pionniers dans certains départements d’anglais, ou de la création à la Sorbonne en 1967 d’une première (et longtemps unique) chaire d’histoire nord-américaine, le décalage était alors profond entre le poids de l’Amérique du Nord dans le monde contemporain et le peu d’intérêt scientifique qui était manifesté à son égard en France.

Après avoir fonctionné quelques années grâce aux enseignements assurés par des invités américains dans le cadre de deux directions d’études tournantes, financées l’une par l’EHESS, l’autre par la French-American Foundation, le CENA se développa à partir de l’élection d’un directeur d’études permanent, Jean Heffer, en décembre 1984, qui répondait à la nécessité d’instaurer une certaine continuité afin de permettre la formation de doctorants et la conduite de programmes de recherche. Au cours des trente dernières années, le CENA a construit des partenariats actifs avec de nombreuses institutions et équipes françaises, européennes et nord-américaines. Il en est venu à occuper une certaine place dans le paysage des études nord-américaines en France et en Europe.

Le CENA s'intéresse à tous les aspects de l'histoire et de la culture nord-américaine selon une perspective nationale ou transnationale. L’ambition scientifique commune que partagent ses membres depuis sa fondation est de produire des travaux innovants qui bousculent les cloisonnements historiographiques de tous ordres, mêlent démarche empirique et réflexion théorique, inventent de nouveaux objets d’études, croisent les méthodes des différentes disciplines des sciences sociales, et, enfin, adoptent une perspective comparatiste entre Canada et États-Unis et entre l’Amérique du Nord et les autres aires culturelles. L'histoire hémisphérique, l'histoire atlantique et l'histoire globale sont trois champs de prédilection du CENA.

Nous sommes en outre rassemblés par une même analyse des conditions de la recherche dans le domaine nord-américain : tous confrontés à des productions scientifiques qui sont, et de loin, les plus importantes au monde par la quantité, qu’il s’agisse d’histoire, d’anthropologie, de sociologie ou de science politique, nous nous efforçons d’inscrire nos propres recherches dans un dialogue critique avec nos collègues d’outre-Atlantique.


♦ Plaquette de présentation du CENA

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Des « révoltes indiennes » aux « émeutes autochtones »

Colloque - Jeudi 09 mars 2017 - 09:30Le terme de « révolte » ou de « rébellion » a souvent prévalu pour qualifier de manière indistincte toutes sortes de soulèvements des populations indiennes dans le contexte de la colonisation européenne – espagnole, portugaise, française ou britannique – ou, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CENA-Mondes Américains
EHESS
105, bd Raspail
75006 PARIS

T. (33) 1 53 63 51 88
F. (33) 1 53 63 51 89