Membres | Doctorants

Irène Delcourt

Doctorant(e) - Moniteur
Institution(s) de rattachement : EHESS
Institution secondaire : IEP de Lyon

Irène Delcourt prépare une thèse de doctorat sous la direction de François Weil. Elle travaille sur les relations entre les toxicomanes, la médecine et les pouvoirs publics dans l'Etat de New York entre 1840 et 1940. Ce travail analyse tout d'abord, la responsabilité – réelle et imaginée – des professions médicales dans la création même des « addicts », ensuite, le rôle de ces professionnels de la santé dans la « découverte », l'étude, la théorisation et la médiatisation de la figure du toxicomane. Enfin, il étudie l'action des médecins au sein des politiques de gestion des toxicomanes dans l'Etat de New York, du traitement à l'incarcération, des cliniques de maintenance aux narcotic farms, ces prisons-hôpitaux des années 1930, en passant par les politiques de réhabilitation et la psychanalyse.

Etudes

• 2007-2013 : École Normale Supérieure de Lyon
2008 : Licence d'Histoire
2009 : Master 1 d'Histoire. Mémoire : « Les sociétés de l'opium : la culture de la fumerie (New York, 1871-1920) »
2010-2012 : séjour à l'étranger au Royal Holloway College, Université de Londres.
2012 : Master 2 d'Anglais. Mémoire : « The Invention of the Addict: A study of the evolution and representations of American opium addicts in the State of New York (1860-1930) »
2013 : admise à l'agrégation d'anglais


• 2013-présent : EHESS
2013 : Doctorante en Histoire à l'EHESS sous la direction de F. Weil

 

Enseignement

2010-2012 : Royal Holloway College, Université de Londres. Lectrice de français
2013-présent : l'IEP de Lyon. Chargée de CDM d'Histoire Américaine, « Histoire politique des Etats-Unis de 1945 à nos jours ».

EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Les Etats-Unis comme terrain ethnographique

Colloque - Vendredi 14 décembre 2018 - 09:00Omniprésents dans le monde contemporain, objet d’attraction et de répulsion, saturés de stéréotypes, les Etats-Unis demeurent pourtant un objet d’étude en marge des sciences sociales. En dépit de la position hégémonique des anthropologues américains, i (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Mercredi 12 décembre 2018 - 09:45Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions (...)(...)

Lire la suite

Les mondes de 1848

Colloque - Jeudi 13 décembre 2018 - 10:30Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CENA-Mondes Américains
EHESS
105, bd Raspail
75006 PARIS

T. (33) 1 53 63 51 88
F. (33) 1 53 63 51 89