|

New York

New York

histoire, promenades, anthologies et dictionnaire

Sous la direction de Pauline Peretz
Paris,  Robert Laffont, Collection Bouquins,  [2009], 1357 p.

ur le point d’être rattrapé par les villes tentaculaires d’Asie et d’Afrique, New York conserve un extraordinaire pouvoir de fascination. Si l’Amérique lui conteste le privilège d’être sa vitrine, New York n’a cessé de se poser comme modèle au reste du monde. Lieu du matérialisme triomphant, il est aussi l’écrin d’un développement intellectuel et artistique d’une force rare. Et, malgré ses bruits stridents, ses odeurs, ses conflits, New York demeure une ville aimant : sans distinction, la ville attire provinciaux, touristes et immigrants, tous convaincus de pouvoir légitimement espérer réussir dans la « Big Apple ».

Afin d’éclairer ces si nombreuses contradictions, ce livre prend le parti d’explorer, outre les landmarks bien connus – Central Park, le Chrysler, Grand Central, le pont de Brooklyn…–, les boroughs éloignés des itinéraires habituels – Brooklyn, terre de Walt Whitman mais aussi des Dodgers, Queens, creuset d’un nouveau multiculturalisme, le Bronx, berceau du hip hop… Il entraîne le lecteur dans le tempo trépidant de cette ville qui, du Vieux New York au New York clinquant d’aujourd’hui, n’a cessé de changer de visage, au rythme des arrivées de milliers d’hommes et de femmes, et des destructions et reconstructions de quartiers entiers. Par un détour par l’histoire, la littérature, le cinéma et les avant-gardes artistiques, « Bouquins » invite les lecteurs à rejoindre ce gigantesque caravansérail new-yorkais où se côtoient langues, coutumes, nationalités et convictions du monde entier. D’une intensité toute new-yorkaise, cet ouvrage est réceptacle de son énergie et fait place à tous ceux qui y vivent – radicaux chics de Park Avenue et traders de Wall Street, sans-abri de Times Square et nouveaux venus en quête de repère.

Ouvrage collectif, ce New York a été conçu et coordonné par Pauline Peretz, ancienne élève de l’Ecole normale supérieure, docteure en histoire et maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Nantes. Elle est l’auteur du Combat pour les Juifs soviétiques : Washington-Moscou-Jérusalem, 1953-1989 (Armand Colin, 2006). Elle est notamment diplômée de l’Université Columbia de New York, où elle se rend très régulièrement pour ses recherches et pour assouvir son goût de la ville. Autour d’elle, Pauline Peretz a rassemblé une équipe de 16 auteurs confirmés. Jeune, cosmopolite et diverse (composée d’historiens, d’écrivains, d’un critique littéraire et d’une philosophe), cette équipe est à l’image de New York.


ISBN : 978-2221106877
EHESS
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Des « révoltes indiennes » aux « émeutes autochtones »

Colloque - Jeudi 09 mars 2017 - 09:30Le terme de « révolte » ou de « rébellion » a souvent prévalu pour qualifier de manière indistincte toutes sortes de soulèvements des populations indiennes dans le contexte de la colonisation européenne – espagnole, portugaise, française ou britannique – ou, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CENA-Mondes Américains
EHESS
105, bd Raspail
75006 PARIS

T. (33) 1 53 63 51 88
F. (33) 1 53 63 51 89